Bienvenue chez BH Service : L'expert Moteurs et Transmissions

ZF TD18 00 ZF Innovation Vehicles press slider

ZF rend la vie dure aux difficultés :

la technique intelligente rend la logistique plus efficace et plus sûre dans les dépôts

• Avec des commandes, des capteurs et des systèmes mécaniques intelligents, ZF permet aux véhicules industriels de voir, penser et agir
• ZF Innovation Truck : un poids lourd manoeuvre des caisses mobiles dans le dépôt, de manière autonome et électrique
• Le terminal Yard Tractor se charge de manoeuvrer des semi-remorques
• Un système de routage de ZF, taillé sur mesure, connecte et coordonne en temps réel les équipements de transport sans conducteur dans les dépôts

 Avec deux solutions innovantes, ZF montre ce que la logistique dans les dépôts des entreprises de transport, tout comme des aéroports, des ports de mer et d'autres aires closes pourrait devenir : les véhicules se chargent de manière autonome des manoeuvres pour amener les caisses mobiles ou les semi-remorques à l'endroit souhaité. Le principe directeur « see. think. act » du groupe technologique en est le fondement. Le groupe développe ainsi des outils destinés au secteur logistique, qui permettent d'augmenter l'efficacité, la vitesse et le respect de l'environnement tout en réduisant les accidents et les dommages. En outre, les équipements de transport sans conducteur permettent également de répondre à la pénurie de main d'oeuvre en croissance constante dans le secteur logistique.

Le secteur logistique peut se réjouir de pronostics de croissance positifs et d'un volume de transport toujours plus important. Le revers de la médaille est une demande croissante en flexibilité ainsi qu'une contrainte temps et une pression des coûts grandissantes. La pénurie de personnel bien formé qui va s'envenimer radicalement dans le cas des chauffeurs professionnels pèse tout particulièrement lourd dans les

20180111 Volvo Buses Singapore press release VolvoElectric 718x482

 

1ER MONDIALE POUR LE BUS VOLVO 7900 ELECTRIQUE EN CONDUITE AUTONOME 

Volvo Bus a démontré, en première mondiale,que son bus 7900 électrique était capable de rouler en mode totalement autonome.

Sur un parking à Göteborg, le constructeur a d'abord fait rouler son véhicule avec un conducteur assis au poste de conduite.

Le volant tournait tout seul, et à aucun moment il n'est intervenu.L'exercice consistait à faire faire des virages au bus et à le faire accoster au plus près d'un quai équipé d'un arrêt.

Dans un deuxième temps, le conducteur s'est assis sur un siège passager à l'avant. Plus personne dans le poste de conduite. Manœuvrant correctement, le bus électrique a d'abord réalisé une simulation de parking automatique au dépôt... Puis a roulé jusqu'à l'arrêt avec une très grande précision.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir la vidéo. 

 https://www.facebook.com/1071376252918043/videos/1804651402923854/

 

« Décidément, le Gouvernement aime ouvrir tous les fronts en même temps », constate le député Marc Le Fur.

« En plein conflit à la SNCF, Mme BORNE, ministre des Transports, ressort le dossier écotaxe et

annonce sur BFM TV qu’il y aura une contribution des transporteurs routiers au financement des

infrastructures de transports et que « ça fait partie des choses qui seront présentées au Parlement »,

poursuit le député des Côtes d’Armor.

« La ministre veut donc faire renaître l’écotaxe de ses cendres dans le cadre du projet de loi sur les mobilités

qu’elle présentera devant le Parlement. J’appelle tous les Bretons et plus particulièrement

le Président du Conseil régional à être d’une très grande vigilance sur ce sujet. Si Mme BORNE

avait l’idée de régionaliser cette nouvelle taxe,

il va de soi que la Région Bretagne ne mettrait pas en place cette taxe, mais d’autres régions

pourraient le faire et taxer ainsi les camions en transit chez elles, notamment les transporteurs bretons »,

précise le Président du Groupe « Droite, centre et régionaliste ».

Les regions frontaliere pourrais appliquer cette taxe à leur bon vouloir ? 

Cet article La ministre des Transports ressort l’écotaxe est apparu en premier sur Site de Marc Le Fur.

Intermat Paris ouvre ses portes du 23 au 28 avril de 9 heures à 18 heures au Parc des Expositions Paris-Nord VillepintePlus de 1 400 exposants ont rendez-vous avec les quelque 200 000 visiteurs attendus provenant de 167 pays.  C’est dans un contexte favorable pour le secteur de la construction que s’ouvre le salon : 33 000 emplois ont été créées en 2017 (INSEE) et plus de 13 600 entreprises (+ 9,6%) ont été créées entre décembre et février (CERC), ce qui laisse présager une reprise économique durable. De fait, les exposants présenteront leurs nouvelles offres de matériels, d’équipements et de solutions dédiées aux grands chantiers, aux travaux publics et au bâtiment. L’innovation doit être le maître-mot pour cette édition.

Arriver jusqu’au salon pourrait être compliqué à cause des grèves des transports. Les organisateurs ont mis en place des navettes depuis Roissy et Paris et réalisé un document très pratique avec toutes les informations pratiques que voici : PDF-Infos-Pratiques-Acces-salon

A ne pas manquer

Constructeurs poids-lourds et carrossiers bien représentés

Avec sa nouvelle organisation, Intermat met en avant les équipements, solutions et techniques de la filière, optimise la visite sur le salon et valorise l’innovation. Le salon s’articule désormais autour de 4 pôles d’expertise : Terrassement & Démolition ; Route, Industries des matériaux & Fondations ; Bâtiment & Filière du béton ; Levage, Manutention & Transport

Trois villages thématiques au service des innovations technologiques du secteur animeront l’espace d’exposition : pour répondre aux enjeux de la digitalisation du BTP et proposer une offre diversifiée, INTERMAT Paris soutient en effet les innovations technologiques du secteur à travers la création d’espaces dédiés. Ainsi sont proposés le Village Start-up by EUROVIA ; le Village Smart Road ; et le Village Démolition & Recyclage.

Il y a d’autres surprises 

INTERMAT Démo : Le salon offre une vaste zone extérieure dédiée aux démonstrations où les constructeurs peuvent valoriser leurs matériels en action, le salon Intermat Paris propose un espace unique à ses exposants durant toute la durée de l’édition

Le Rental Day : le secteur de la location opère une transition numérique de plus en plus perceptible dans la profession. Afin de débattre de ces mutations et de présenter les perspectives de développement du secteur, Intermat Paris propose aux acteurs concernés une journée spéciale intitulée Intermat Rental Day, avec une table ronde internationale inédite sur le thème « Etre loueur dans 10 ans » (jeudi 26 avril).

Grand Paris : la Société du Grand Paris sera présente sur Intermat Paris pour présenter le plus grand projet européen en termes d’infrastructure et d’aménagement : le futur métro du Grand Paris. Elle dévoilera notamment sur son espace une maquette numérique 3D de ce chantier d’envergure qu’est le Grand Paris.


A découvrir ou redécouvrir, Maxicargo, l’utilitaire qui en donne davantage …

Le World of Concrete Europe : la deuxième édition du World Of Concrete Europe se tiendra à l’occasion d’Intermat Paris. Le WOC Europe apporte aux fabricants, prescripteurs et utilisateurs une vision globale sur tout le secteur, avec un aperçu des dernières tendances de la technologie du béton, au travers de ses zones d’exposition et de démonstrations ou encore de son cycle de conférences dédiées.

Le service de Business Meetings : afin d’optimiser leur présence, les visiteurs et les journalistes peuvent en amont du salon organiser leurs rendez-vous sur site avec les exposants grâce à cette plateforme digitale de mise en relation.

https://paris.intermatconstruction.com/

Sur les 1400 exposants présents, un certain nombre intéresse le véhicule industriel ou utilitaire léger, en voici une liste non exhaustive (si votre entreprise n’y figure pas, vous nous le signalez et nous l’ajoutons)

 

 

 

mecanicien trucks

 

Bonjour, 

Nous somme à la recherche d'un technicien d'atelier boite de vitesse

« Assurer le SAV des Boites de Vitesses PL en Atelier »

- Responsabilité / Missions : 
Réalisation Prestations de services : réaliser les travaux de démontage, expertise, identification des pièces, remontage, garantie selon les ordres de travaux transmis Relation technique Constructeurs:
connaître/savoir utiliser le support technique constructeur, suivre/assimiler/transmettre les formations constructeurs Mise en œuvre de l’Organisation / Méthodes : 
appliquer les procédures définies par ailleurs, notamment en matière de sécurité, technique, etc. 
Rapport d’activité : pointage des heures, établissement des comptes rendus de travaux

- Qualités requises :
rigoureux et méthodique.
respectueux des consignes de sécurité et d’environnement, et des préconisations constructeurs capacité d’apprentissage

- Compétences/formation : maîtrise dépose/repose des transmissions sur Véhicules Industriels PL utilisation outils informatiques,

- Rattachement hiérarchique et fonctionnel : 
Chef d’Atelier Boites

- Rémunération & statut : 
salaire annuel brut de 20 000€ à 30 000€ selon profil et expérience, plus avantage existants dans l’entreprise (mutuelle, ticket restaurant et intéressement)