Bienvenue chez BH Service : L'expert Moteurs et Transmissions

Surveillance des poids lourds, les amendes tombent du ciel

Nous sommes en Alsace. Ici, lorsqu’il s’agit du transport routier, les gendarmes ne s’intéressent pas seulement aux chronotachygraphes et aux temps de conduite. Mardi 23 octobre, durant 2 heures, un hélicoptère du détachement de Meyenheim a décollé pour une opération de surveillance sur une portion de l’autoroute A35. Au sol, il n’y avait pas moins de 25 militaires, dont 14 motocyclistes, positionnés dans les deux sens de circulation (Mulhouse-Colmar et l’inverse).

Le but de cette opération d’envergure, détecter les comportements supposés dangereux. A la fin de l’opération,16 conducteurs avaient été interceptés et verbalisés. Huit l’ont été pour non -respect de la distance de sécurité et huit autres pour manœuvre de dépassement malgré une interdiction. 50% des conducteurs étaient étrangers. On peut penser qu’une fois arrêtée, chacun a eu droit au contrôle des documents de bord et des temps de conduite.

Ecrit par Jean-Yves Kerbrat