Westport Fuel Systems,fournisseur de solutions pour l’injection de gaz dans les moteurs thermiques de camions, profite des objectifs européens de baisse des émissions carbonées des poids lourds pour placer sa nouvelle solution d’injection d’hydrogène dans des moteurs thermiques. Pour rappel, l’intensité carbone exprimée en g CO2e/t.km devra être réduite sur les modèles neufs de 15% d’ici 2025, et de 30% à horizon 2030.

Les résultats de sa dernière étude concluent que l’injection d’hydrogène dans les moteurs diesel HPDI est aussi efficace pour l’environnement que de rouler avec un camion électrique à pile hydrogène.

Dans l’étude réalisée avec le consultant autrichien en industrie automobile AVL, Westport Fuel Systems compare les bénéfices de l’injection d’hydrogène dans 3 types de moteurs utilisés sur les poids lourds pour un fonctionnement au gaz, en particulier au GNL.

Les moteurs PFI SI et ECDI SI ne sont pas les mieux adaptés pour prendre en compte cette technologie . C’est une solution à court terme, moyennant quelques adaptations, et à conditions de s’accommoder de certains de leurs défauts ( diminution du taux de compression , problème de cognement,…).

Le bloc HPDI qui repose sur l’injection directe de cycle tardif d’hydrogène à haute pression permet de conserver le couple et le rendement du moteur. Le taux de compression est similaire à celui d’un moteur diesel. Aucun des défauts observés sur les technologies PFI SI et ECDI SI n’est apparu.

L’équipementier recense en inconvénients les petites pertes d’énergie lorsqu’un compresseur doit porter l’hydrogène à bonne pression, et la nécessité d’utiliser un peu de gazole accompagné d’AdBlue pour l’allumage. Un point que l’entreprise fait rapidement disparaître en invoquant la possibilité de recourir à un carburant synthétique. Cette solution permet de réduire de façon importante le CO2, les particules et les les polluants de type hydrocarbure.

Sur les 5 ans d’exploitation, le TCO du camion diesel est de 759.000 euros, le modèle électrique à PAC H2 nécessiterait au minimum d’aligner 948.000 euros et Le poids lourd équipé de la solution Westport Fuel Systems se situe entre les 2, avec un budget prévisible de 851.000 euros.
En calculant du réservoir à la roue, la réduction de CO2 , par rapport au modèle diesel, est de 100% pour le camion à PAC H2, et de 98% pour la solution H2-HPDI.

Pour toute demande de devis, cliquez-ici.
Retrouvez l’étude de cas complète ici.

N’hésitez pas à nous contacter :
📞 04 42 15 92 50 📧 contact@bhservice.fr 💻 bhservice.fr

eget venenatis Nullam justo mattis mi, Sed id diam quis, id